Comment entretenir le cuir d’une voiture ?

  • par

Le cuir dans l’habitacle d’une voiture est signe de prestige, de confort du véhicule. Il apporte une certaine classe. Pour que le cuir reste de qualité, et ce de manière durable, il faut aussi savoir l’entretenir. Pour qu’il soit étincelant en permanence, assurez son entretien en suivant ces conseils.

L’entretien d’usage

Le marché propose des produits spécifiques pour nettoyer convenablement et sans risque le cuir de votre voiture. Pour bien choisir ces produits, savoir comment et quand les utiliser, vous pouvez suivre une formation en cuir automobile. Si vous n’avez pas le temps de suivre une formation, nous vous recommandons les points suivants. Achetez votre produit dans un magasin spécialisé pour le cuir ou pour l’entretien de voiture. Une fois que vous avez le produit, commencez par dépoussiérer vos sièges. Ensuite, prenez un torchon imprégné d’eau et essuyez les éléments en cuir. Cela doit se faire une fois par semaine. Vous n’appliquerez le produit d’entretien qu’une fois par trimestre afin de lustrer le cuir et parce qu’il a besoin d’être nourri. Il suffit de masser légèrement les éléments en cuir avec le produit pour permettre à ses composants d’intégrer la matière et de la nourrir. Si vous n’avez pas de produit spécifique, il est également possible d’utiliser une simple lingette hydratante pour bébé.

Comment bien nettoyer le cuir de votre voiture ?

L’entretien du cuir de la voiture repose sur la technique de nettoyage. Fait sans technique, le nettoyage peut, en effet, détériorer le cuir et lui donner une mauvaise apparence. Si le cuir dans l’habitacle de votre véhicule est taché par du café, de la poussière, des miettes de pain, etc., il ne faut pas attendre pour réaliser le nettoyage surtout si le cuir s’est abîmé ou s’est déchiré. Si le cuir est entaché et qu’en plus il présente une craquelure ou une déchirure, il vaut mieux passer par un spécialiste pour qu’il puisse réparer le cuir.

S’il n’y a que de la poussière, il suffit de prendre un aspirateur pour voiture et d’aspirer les détritus qui se sont éparpillés sur l’élément en cuir. Toutefois, soyez prudent : réalisez cette opération doucement. L’embout de l’aspirateur ne doit pas rayer la matière.

Pour le nettoyage de taches, prenez un torchon en microfibre que vous aurez pris soin de mouiller légèrement avec un produit de nettoyage de cuir. Ensuite, il faut frotter délicatement la partie entachée. Un mélange astucieux que vous pouvez également utiliser c’est la solution composée d’huile de graines de lin à laquelle on a rajouté du vinaigre blanc. Mettez le tout dans un vaporisateur et appliquez la solution sur la partie entachée avant de frotter délicatement.

La rénovation du cuir

Si avec toutes ces techniques, vous trouvez que le cuir n’a pas d’éclat, pensez à utiliser des produits rénovateurs. Faites cependant attention de ne choisir que des produits qui ne présentent qu’un pH neutre et riche en eau. Évitez les solutions faites à base de pétrole ou de cire. Elles peuvent donner de l’éclat sur le moment, mais dont les effets ne sont pas durables. Le produit que vous appliquerez sur le cuir à rénover doit permettre de nourrir le cuir progressivement. Il doit également réussir à l’assouplir avec le temps pour que la matière puisse retrouver son éclat et une nouvelle vie. Exit dans ce cas les produits de rénovation à moindre coût et riche en silicone. Pour utiliser un produit rénovateur, il suffit d’en appliquer légèrement sur le cuir, sans en faire trop, et de frotter de manière circulaire. Si vous en mettez trop, le cuir retrouvera son éclat, mais il aura un effet gras désagréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *