Comment mettre en location votre voiture de collection ?

  • par

Votre voiture rentre-t-elle dans la catégorie des véhicules de collection ? Si oui, quels sont les points sur lesquels vous ne devrez pas faire l’impasse avant de mettre en location votre véhicule ?

Remettre sa voiture en état de marche

Pour mettre en location votre voiture de collection, vous devez déjà disposer d’un modèle rare qui n’a pas été modifié et qui dispose encore de toutes ses pièces d’origines. Votre véhicule doit également être âgé de plus de 30 ans. Outre son ancienneté, votre voiture de collection doit également être en parfait état, tant au niveau mécanique qu’au niveau carrosserie. Avant de mettre votre auto de collection en location dans ce cas, assurez-vous qu’il ne présente aucun souci, même infime. Alors, prenez le temps de vérifier le liquide de refroidissement, l’huile, l’essence, l’état des freins, les pneus, etc. Ne prenez aucun risque et mettez à disposition des clients tout ce dont ils pourraient avoir besoin pour bien prendre soin de votre voiture durant la location : huile adaptée, votre numéro de téléphone en cas de besoin, etc.

Souscrire à une assurance

La mise en location d’un véhicule de collection requiert certaines précautions. Afin de couvrir tous les risques liés aux dommages corporels ou matériels lors de la conduite dudit véhicule, le loueur doit souscrire à une assurance responsabilité civile. Si vous louez votre voiture de collection en passant par un intermédiaire (agence ou plateforme), une assurance dommages tous accidents peut vous être proposée par ce dernier. En vous rapprochant de votre assureur, il peut vous proposer des couvertures spécifiques comme la location à titre onéreux si vous louez votre véhicule sans proposer de chauffeur. Si c’est vous-même qui conduisez votre voiture durant la mise en location, il vous est possible de souscrire à une assurance-personne transportée.

Pour préserver l’état de votre voiture, choisissez bien les personnes qui veulent effectuer une location de voiture de collection. Idéalement, préférez les personnes qui connaissent la marque et/ou du modèle. Assurez-vous aussi de connaitre l’itinéraire de déplacement du client pour éviter les imprévus. Par exemple, si votre voiture de collection n’est pas prévue pour rouler sur des terrains accidentés, le locateur ne devrait pas la conduire sur des routes secondaires et en terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *