Obtention du permis B : les types de formations proposées

Le permis B est le permis de conduire le plus courant. Cela vous permet de conduire une voiture disposant de 9 places assises maximum. Pour obtenir ce fameux sésame, il faut passer deux examens, dont l’examen du code et celui de la conduite. Outre la formation classique, d’autres options existent pour obtenir votre permis B.

La conduite accompagnée

Vous n’êtes pas encore majeur, mais vous êtes impatient de pouvoir conduire une voiture légalement ? La conduite accompagnée est la solution. Ce type de formation vous permet d’apprendre à conduire dès 15 ans. Si vous êtes en Bretagne, inscrivez-vous auprès d’une auto-école à Rennes qui propose la conduite accompagnée. Vous pouvez par exemple vous tourner vers l’auto ecole Celtic School à Rennes. Vous êtes d’une autre ville ? Une petite recherche sur Google vous réorientera vers les auto-écoles proposant cette formation. Mais, en quoi cela consiste ? Comme son nom l’indique, vous devez être accompagné durant votre apprentissage. En fonction de votre âge, cela peut durer de 1, 2 ou de 3 ans. Notons qu’il faut d’abord réussir l’examen du code pour passer à la conduite accompagnée qui sera sous la tutelle d’un accompagnateur. Ce qui est une chose entièrement évidente, puisque pour apprendre à conduire, il vous faut maîtriser le code de la route. Durant la formation, vous allez parcourir au total environ 3 000 km dans des conditions réelles. Ce qui vous permet plus tard de réussir plus facilement l’examen du permis de conduire. Vous aurez en effet une sérieuse avance sur les autres candidats. Attention, vous ne pouvez rouler qu’en compagnie de votre accompagnateur !

La conduite supervisée

Contrairement à la conduite accompagnée, les candidats à la conduite supervisée doivent être majeurs. Cette formation s’adresse surtout aux personnes ayant réussi à l’examen du code de la route et souhaitant acquérir plus d’expérience en matière de conduite avant de passer l’examen de conduite. Mais, il est aussi possible de s’inscrire à cette formation après un premier échec à l’épreuve pratique du permis de conduire. À noter que votre accompagnateur peut être un cousin, un ami ou un parent. Celui-ci doit juste être titulaire du permis B depuis 5 ans minimum et ne doit pas avoir commis de délit routier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *